Yeah! Your beloved energypedia has a new look and design. We have updated the software so that the new energypedia is responsive and more user-friendly. Have a look at the platform and if you encounter any bugs or page distortions, please send them to us at info@energypedia.info.

Étude sur l’impact socio-économique en matière de création d’emploi local via les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique dans les secteurs de l’agriculture et de l'agro-alimentaire en Tunisie

From energypedia

About the Publication

Title: Étude sur l’impact socio-économique en matière de création d’emploi local via les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique dans les secteurs de l’agriculture et de l'agro-alimentaire en Tunisie : état des lieux – potentiels et effets sur l’emploi »

Authors: Partie I : Secteur de l'AGRICULTURE au Maroc Dr. Abdelmourhit Lahbabi, Consultant Partie II : Secteur de l’AGRO-ALIMENTAIRE au Maroc Prof. Dr. Abdellatif Touzani, Consultant, Enseignant Chercheur à l'Ecole Mohammedia d'Ingénieurs, Rabat

Published by: Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH

Published Date/Place : 2016, Rabat

Sector: Renewable Energy and Energy Efficiency in the MENA region

Download link: GIZ RE-ACTIVATE Création Emploi EREE AGRIAA Tunisie 2016.pdf

GIZ RE-ACTIVATE Création Emploi EREE AGRIAA Maroc 2016.pdf

Summary

L’agriculture est un secteur stratégique pour la Tunisie, où les préoccupations de sécurité alimentaire et la pérennisation des filières de production sont au centre de la politique menée par les pouvoirs publics. La consommation d’énergie dans ce secteur est réduite, comparée aux autres secteurs économiques, ce qui a limité l’intérêt pour des études dédiées à la consommation d’énergie, aux usages associés et à la sobriété de ces usages.

Les activités d’une exploitation agricole sont variées et évoluent en fonction des opportunités offertes par la conjoncture réglementaire, climatique, voire politique.

Dans une exploitation agricole coexistent simultanément les cultures, l’élevage et parfois une première transformation des produits.

L’emploi est fortement saisonnier, avec des activités saisonnières de préparation et des récoltes. La Tunisie, qui s’est engagée dans une libéralisation accrue de ces échanges, a signé des accords avec l’Union européenne, selon lesquels elle se trouve contrainte d’améliorer sa compétitivité avec des exigences en matière de productivité, de mise à niveau des filières de production et de respect de règles sanitaires de plus en plus strictes.

Le contexte actuel, en particulier la réduction ou la suppression des quotas, comme c’est le cas actuellement pour la filière avicole, pose des défis majeurs en matière de production, d’organisation institutionnelle et d’incitations accordées aux différentes filières de production.

La maîtrise de l’usage de l’eau et de l’énergie avec des ressources humaines qualifiées constituent les éléments clés d’une compétitivité indispensable pour s’imposer sur un marché concurrentiel et mondialisé.

Cette étude, réalisée dans le cadre du Projet régional RE-ACTIVATE: "Promotion de l’emploi à travers les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique dans la région MENA" de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, apporte un éclairage utile sur l’usage de l’énergie dans le secteur agricole et l’industrie agroalimentaire, en mettant l’accent sur le potentiel en matière de création d’emplois que peut générer le déploiement des énergies renouvelables et la diffusion de bonnes pratiques énergétiquement sobres.

Ce rapport, qui constitue le livrable N° 1 du projet, vise à un premier diagnostic relatif à la consommation et à l’usage de l’énergie, aux activités propices à une pénétration des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, ainsi qu’à l’indispensable renforcement des capacités en matière de formation pour appuyer ce déploiement. Le rapport se subdivise en sections réparties comme suit :

  • objectifs et tâches de la mission ;
  • contexte macro-économique du secteur agricole (AGR) et de l’industrie agroalimentaire (IAA) ;
  • consommation et indicateurs énergétiques des secteurs AGR / IAA ;
  • caractérisation en matière d’emplois et de formation ;
  • approche méthodologique et aspects stratégiques ;
  • diagnostic et identification des filières ;
  • cartographie par filières et par technologies ;
  • renforcement des capacités en matière de formation.

Reference

This article is part of the RE-ACTIVATE project. RE-ACTIVATE “Promoting Employment through Renewable Energy and Energy Efficiency in the MENA Region” is implemented by the Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH on behalf of the German Ministry for Economic Cooperation and Development (BMZ).